%tag% | Stage de méditation Poitiers | anne-marie texier formation

La méditation de la Pleine Conscience

Partagez sur Facebook

Qu’est-ce que la méditation de la Pleine Conscience ?

Etymologiquement, méditer signifie « être témoin de ».

En Occident, la méditation est une longue et profonde réflexion ; c’est un mode de pensée exigeant et attentif. La démarche est analytique, réflexive ; c’est une action mentale.

En Orient, la méditation c’est « observer ce qui est » ; la démarche est plus contemplative. Il s’agit de ressentir sans s’affoler. C’est une présence à soi-même.

La méthode réflexive existe aussi en Orient.

Selon Jon Kabat-Zin, la Pleine Conscience est « Un état de conscience qui résulte du fait de porter son attention, intentionnellement, au moment présent, sans juger, sur l’expérience qui se déploie moment après moment ».

L’effet produit est une libération de l’emprise des pensées négatives liées au passé et au futur, qui sont de manière générale chargées d’émotions afflictives nous empêchant d’être sereins, comme par exemple la colère relative à un dommage subi dans le passé ou l’inquiétude liée à l’avenir incertain.

De nombreuses études scientifiques ont démontré les effets bénéfiques dans les domaines suivants :

- sortir du stress et du mal-être chroniques,

- sortir des ruminations obsédantes,

- prévenir les rechutes dépressives,

- soulager la souffrance liée à la douleur (ponctuelle et/ou chronique),

- développer le système immunitaire,

- réduire les problèmes cardio-vasculaires,

- fortifier les capacités de concentration et de mémoire,

- guérir les problèmes de peau, en particulier le psoriasis,

- faire des choix et prendre des décisions en pleine conscience pour les assumer sereinement,

- passer du mode « faire » au mode « être »,

- gérer les situations tendues de manière calme et efficace,

- se sentir relié à soi-même, aux autres, à son environnement et au monde,

- se réapproprier sa propre vie et non la subir ou la vivre de manière automatique,

- vivre plus serein,

- acquérir une « posture de vie », un « état d’être », une « attitude » générant le bien-être,

- regagner son unité et sa complétude en tant qu’« être ».

Mes sources et mon expérience

Ce qui me pousse à vous proposer de découvrir la méditation de la Pleine Conscience c’est avant tout ma forte motivation liée à la thématique. Elle est nourrie par ma pratique quotidienne de la méditation, de manière informelle depuis plusieurs années, et de manière plus formelle depuis 2009, grâce à mes retraites dans la communauté de Thich Nhat Hanh, moine boudhiste et maître zen vietnamien, vivant en France depuis plus de 40 ans, connu dans le monde entier comme activiste de la paix. Ce bouddhisme n’est pas une religion ; c’est un art de vivre. Thich Nhat Hanh a été un des premiers orientaux à transmettre la méditation de la Pleine Conscience en Occident. Il réside au village des Pruniers en Dordogne.

Par ailleurs, je suis formée à la MBCT (Mindfulness Based Cognitive Therapy : Thérapie Basée sur la Pleine Conscience).

La MBCT est une approche développée par Zindel Segal, John Teasdale et Mark Williams. Elle est destinée à prévenir les rechutes dépressives chez les patients en rémission d’une dépression unipolaire récurrente.

La MBCT est elle-même issue de la MBSR, Mindfulness Based Stress Reduction (Réduction du Stress Basée sur la Pleine Conscience), fondée par Jon Kabat-Zinn en 1979 à la clinique de réduction du stress, rattachée à la faculté de médecine, au sein de l’université du Massachusetts.

J’ai suivi le séminaire-retraite proposé aux professionnels en France par Jon Kabat-Zinn et Saki Santorelli, en 2011.

Ces deux méthodes sont basées sur la méditation de la Pleine Conscience.

Il est à noter que la MBSR et la MBCT proposent l’originalité de réunir à la fois l’approche occidentale de la médecine et l’approche orientale de la philosophie de la vie bouddhiste, via la méditation. De nombreuses études ont été menées, aux USA et au Canada, auprès de pratiquants réguliers de médiation, dont Matthieu Ricard et le Dalaï-Lama, et ont été validées scientifiquement comme méthodes efficaces de réduction du stress et de prévention de rechute dépressive. Depuis lors, elles n’ont cessé de démontré leurs effets bénéfiques dans d’autres domaines (cités ci-dessus) et elles sont également pratiquées dans certaines écoles et entreprises aux USA.

Visée pédagogique

- comprendre les mécanismes du mal-être, du stress ;

- découvrir et s’approprier la pratique de la Pleine Conscience ;

- expérimenter la Pleine Conscience sur le terrain au quotidien ;

- atteindre une nouvelle posture de vie pour gagner en sérénité ;

- créer un réseau de soutien de la pratique entre pratiquants.

Méthode pédagogique

- Une grande place est réservée à la pratique et à l’expérimentation personnelle (ou en binômes), suivis de partages. Nous travaillons sur notre expérience des mécanismes en jeu dans le respect de ce que chacun est prêt à partager avec les autres participants.

- Une continuité de la pratique est exigée et requiert par conséquent une forte motivation et implication des participants. L’engagement à consacrer à ces pratiques est une partie essentielle de la réussite.


18 février 2011

Laissez moi un commentaire

    • Sur le web …

      S&cute;abonner au blog AmTexier Formation Facebook AmTexier Formation Linkedin AmTexier formation Viadeo AmTexier formation
  •